Immuno-régulation et
Thérapie des maladies
Auto-immunes et du Cancer

Benoit Salomon

Chef(fe) d'équipe :

Salomon Benoit

Contacter l'équipe

L’équipe regroupe 3 chercheurs Inserm, 1 chercheuse hospitalo-universitaire, 1 ingénieure de recherche Inserm et accueille des étudiants en Master, en thèse et des chercheurs post-doctorants.

Nous sommes spécialisés dans l’étude des lymphocytes T régulateurs CD4+Foxp3+ (Tregs) chez la souris, la souris humanisée et l’Homme, et de certaines cytokines. Nous travaillons sur le rôle du métabolisme, des signaux de co-stimulation/co-inhibition, de cytokines de la famille de l’IL-12 et du TNF et de nouveaux marqueurs de Tregs dans le contrôle des maladies auto-immunes et des cancers.

La meilleure compréhension du rôle des Tregs dans ces maladies nous permet de proposer des thérapies innovantes.

Les membres de l'équipe

Salomon Benoit

Salomon Benoit

DR2 Inserm, chef d’équipe et de projet

ORCID
Marodon Gilles

Marodon Gilles

CRHC Inserm, chef de projet

ORCID
Devergne Odile

Devergne Odile

CRHC Inserm, chef de projet

ORCID
Larousserie Frédérique

Larousserie Frédérique

MCU-PH

Marion Prost

Marion Prost

IE

Gaborit Benjamin

Gaborit Benjamin

Post-doctorant

Aubert Nicolas

Aubert Nicolas

Doctorant

Hilaire Morgane

Hilaire Morgane

Doctorante

ORCID
Roubanis Aristeidis

Roubanis Aristeidis

Doctorante

Trecco Amélia

Trecco Amélia

Doctorante

Nos recherches se déclinent en 3 axes

  • Treg
  • Cytokines
  • Co-stimulation
  • Cancer
  • Auto-immunité
  • Biothérapie

1. Identité et diversité des Tregs à l’homéostasie

Nous étudions l’identité transcriptomique des Tregs en s’appuyant sur les données du laboratoire et de la littérature.

Ce travail nous a permis de caractériser une signature moléculaire consensuelle des Tregs et de montrer l’expression préférentielle de gènes inattendus dans ces cellules, tel que celui de la proenképhaline.

Au delà de leur identité commune, les Tregs sont aussi divers et présentent des propriétés différentes en fonction de leur localisation tissulaire.

Nous travaillons sur les mécanismes impliqués dans la colonisation précoce des tissus non lymphoïdes par les Tregs, et sur la biologie des Tregs présents dans les tissus adipeux et leur rôle dans l’insulino-résistance.

2. Fonction des Tregs dans les maladies auto-immunes et les cancers

Nous avons développé des souris présentant un déficit spécifique de certains gènes (codant pour TNFR2, 4-1BB, ICOS, NF-kB ou régulant le métabolisme cellulaire) dans les Tregs pour mieux comprendre leur rôle dans les maladies auto-immunes et inflammatoires et les cancers.

Ce travail nous permet de décrypter les mécanismes de suppression des Tregs dans les tissus cibles des attaques auto-immunes et dans les tumeurs.

Il permet également d’identifier des cibles thérapeutiques de ces maladies qui peuvent être ensuite testées chez la souris humanisée avant leur développement vers le patient.

3. Biologie de l’IL-27 et l’IL-35

L’IL-27 et l’IL-35 sont deux cytokines hétérodimériques de la famille de l’IL-12 qui jouent un rôle important dans la régulation des réponses T et le développement des pathologies auto-immunes et des cancers.

Nos projets visent à mieux connaitre leur profil d’expression en immunopathologie humaine, et les mécanismes régulant leur biogénèse et leur mode d’action.

Les opportunités

  • Collection de souris KO conditionnelles pour l’étude des Tregs
  • Etude bioinformatique de la signature des Tregs
  • Physiopathologie des maladies inflammatoires et des cancers
  • Validation de nouvelles cibles dans les maladies inflammatoires
  • Validation de nouvelles cibles pour l’immunothérapie des cancers

Les publications

1.

Salomon BL. TNF and regulatory T cells: insights into the biology and therapeutic implications. Nat Rev Rheumatol. 2021. 17:487-504. PMID: 34226727.

2.

Emilie R, Pouchy C, Khosravia M, Hilaire M, Grégoire S, Casrouge A, Kassem S, Sleurs D, Martin GH, Chanson N, Lombardi Y, Lalleb G, Wajant H, Auffray C, Lucas B, Marodon G, Grinberg-Bleyer Y and Salomon BL. Tissue-restricted control of established central nervous system autoimmunity by TNF receptor 2 expressing Treg cells. Proc Natl Acad Sci USA. 2021. 118:e2014043118. PMID: 33766913.

3.

Aubert, N., Brunel, S., Olive, D., & Marodon, G. 2021. Blockade of HVEM for Prostate Cancer Immunotherapy in Humanized Mice. 2021 Cancers, 13, 3009.https://doi.org/10.3390/cancers13123009

4.

Lubrano di Ricco M, Ronin E, Collares D, Divoux J, Grégoire S, Wajant H, Gomes T, Grinberg-Bleyer Y, Baud V, Marodon G, Salomon BL. Tumor necrosis factor receptor family costimulation increases regulatory T-cell activation and function via NF-κB. Eur J Immunol. 2020. 50:972-985. doi: 10.1002/eji.201948393. PMID: 32012260.

5.

Vallion R, Divoux J, Glauzy S, Ronin E, Lombardi Y, Lubrano di Ricco M, Grégoire S, Nemazanyy I, Durand A, Fradin D, Lucas B and Salomon BL. Regulatory T cell stability and migration are dependent on mTOR. J Immunol. 2020. 205:1799-1809. doi: 10.4049/jimmunol.1901480. PMID 32839235.

6.

Cavé MC, Maillard S, Hildenbrand K, Mamelonet C, Feige MJ, Devergne O. Glycosaminoglycans bind human IL-27 and regulate its activity. Eur J Immunol2020. 50:1484-1499. doi: 10.1002/eji.202048558.  PMID:32483835.

7.

Larousserie F, Kebe D, Huynh T, Audebourg A, Tamburini J, Terris B, Devergne O. Evidence for IL-35 expression in diffuse large B-cell lymphoma and impact on the patient’s prognosis. Front Oncol. 2019. 9:563. doi:10.3389/fonc.2019.00563. PMID: 31316915.

8.

Müller SI, Friedl A, Aschenbrenner I, Esser-von Bieren J, Zacharias M, Devergne O*, Feige MJ*. A folding switch regulates interleukin 27 biogenesis and secretion of its α-subunit as a cytokine. Proc Natl Acad Sci USA. 2019. 116:1585-1590. doi: 10.1073/pnas.1816698116.  PMID:30651310. *Corresponding authors.

9.

Burlion, A., Ramos, R. N., KC, P., Sendeyo, K., Corneau, A., Ménétrier-Caux, C., Piaggio, E., Olive, D., Caux, C., & Marodon, G. 2019. A novel combination of chemotherapy and immunotherapy controls tumor growth in mice with a human immune system. OncoImmunol, 2019, 8, e1596005. https://doi.org/10.1080/2162402X.2019.1596005.

10.

Burlion, A., Brunel, S., Petit, N. Y., Olive, D., & Marodon, G. 2017. Targeting the Human T-Cell Inducible COStimulator Molecule with a Monoclonal Antibody Prevents Graft-vs-Host Disease and Preserves Graft vs Leukemia in a Xenograft Murine Model. Front Immunol, 2017, 8, 756. https://doi.org/10.3389/fimmu.2017.00756.

11.

Zaragoza B, Chen X, Oppenheim JJ, Baeyens A, Gregoire S, Chader D, Gorochov G, Miyara M and  Salomon BL. Suppressive activity of human Treg cells is maintained in the presence of TNF. Nat Med2016. 22:16-17.