Le mot
du directeur
du Cimi-Paris

Depuis sa création en Janvier 2014, le Cimi développe des programmes de recherche dédiées au développement des connaissances en immunologie et en microbiologie dans le but de prévenir et guérir les infections, mais aussi ralentir et atténuer les processus inflammatoires.

Les chercheurs se soucient autant des molécules indispensables à la fonction immunitaire qu’aux organismes entiers (microbes, souris et humains), en passant par la physiologie à la pathologie, les modèles de maladies ou encore la conception de nouvelles approches thérapeutiques.

De part, entre autres, sa localisation au sein de l’Hôpital universitaire Pitié-Salpêtrière, le Cimi entretient un environnement unique qui permet aux cliniciens et aux scientifiques de collaborer et réfléchir ensemble sur les maladies infectieuses humaines.

Biologie et médecine sont intégrées afin de favoriser les interactions fortes et productives entre recherche fondamentale et recherche clinique, facilitant ainsi l’émergence de nouveaux concepts pour des applications thérapeutiques.

Les quelque 150 membres du Cimi mettent en commun leurs expertises en virologie, bactériologie, parasitologie, immunologie et en recherche clinique, dans le but de développer une recherche innovante de pointe dans ces domaines.

Consulter l'organigrame du CIMI